Action Damien a sauvé plus de 2000 tuberculeux en Guinée pendant l’épidémie Ébola

Action Damien a sauvé plus de 2000 tuberculeux en Guinée pendant l’épidémie Ébola

Le journal PLOS ONE vient de publier les résultats d’une étude évaluant la performance du programme tuberculose pendant l’épidémie d’Ébola.

La récente épidémie d’Ébola a frappé très fort en Afrique de l’Ouest. Elle a touché tout le système de santé et la prise en charge de la tuberculose, notamment, a beaucoup souffert : les malades et les soignants craignaient d’être contaminés dans les centres de santé, beaucoup de ressources ont été mobilisées contre l’épidémie et le matériel de prévention contre la transmission d’Ébola manquait. Conséquence : beaucoup de tuberculeux n’ont pas eu accès soins. C’est là que, en Guinée, Action Damien est intervenue avec ses partenaires (MSF et Fonds Mondial notamment) et le programme national de lutte anti-tuberculeuse de Guinée. En appliquant une stratégie en six points.

Le journal PLOS ONE vient de publier les résultats d’une étude évaluant la performance du programme tuberculose pendant l’épidémie d’Ébola. En Guinée, 2077 personnes ont été sauvées, dans un pays où plus de 4000 malades tuberculeux meurent chaque année. La qualité du traitement a même été meilleure qu’avant l’épidémie d’Ébola.

Action Damien se réjouit de ce succès, qui pourra servir d’exemple pour faire face à d’autres défis et ainsi éviter l’effondrement du système de santé.

Vous voulez réagir ou poser une question à propos de cet article?

Faites-le