Gemima va bien

Gemima va bien

Vous vous souvenez de Gemima ? La fillette qui habitait près de Mbandaka et souffrait d’une main en griffe à cause de la lèpre ? La petite qui figurait dans « Un papillon sur le fleuve Congo » en janvier dernier ? Eh bien, elle va très bien.

Elle habite Kinshasa depuis quelques mois et elle est guérie de la lèpre (son traitement s’est terminé en mars). Nous pensions l’opérer en septembre (6 mois après son traitement, ce qui est normal), mais notre chirurgien, le docteur Matthieu, préfère attendre un peu vu l’âge de la petite et la délicatesse de l’intervention. Un coup dur pour Gemima, qui tient à tout prix à être opérée, surtout depuis que ses copains d’école se sont moqués de sa « main de singe ». Heureusement, notre équipe sur place a été sensibiliser les responsables de l’école pour éviter que cela se reproduise. Et l’opération n’est que remise à plus tard…

En fin mai, Gemima a été rendre visite aux enfants de l’école belge de Kinshasa, qui ont découvert son histoire par le « Papillon ». Elle a répondu aux questions des élèves - des enfants de son âge - et de certains profs. La rencontre a été très intéressante pour tout le monde.

Le reste du temps, Gemima aussi va à l’école et elle se débrouille très correctement. Ses résultats ne sont pas excellents, mais elle vient d’une école où l’enseignement se fait en langue locale. Son institutrice de Kin est très satisfaite, en tout cas. Il faut dire que Gemima a suivi quelques cours de rattrapage et de langue voici quelques mois et, au vu des résultats de fin d’année, notre équipe locale verra s’il faut organiser de nouveaux cours pendant les grandes vacances. Action Damien ne la suit pas que pour sa santé…

Vous voulez réagir ou poser une question à propos de cet article?

Faites-le