Rencontre entre collègues nigérians et bangladais

Rencontre entre collègues nigérians et bangladais

Quelques représentants de Damien Foundation Nigeria ont récemment rendus à leurs collègues au Bangladesh. L'objectif ? Se rendre compte des activités que mène Action Damien dans le pays. Principalement au sujet du traitement en 9 mois contre la tuberculose multirésistante.

Un processus d'apprentissage intéressant : c'est comme cela que Dr Victor Babawale, coordinateur d'Action Damien au Nigeria, résume la rencontre de ses collègues bangladais. Après avoir vu ces témoignages et ces exemples, nous ne pouvons que constater l'efficacité du traitement en 9 mois. Nous avons pu voir l'efficacité des nouveaux médicaments sur tous les plans, tant au niveau des résultats cliniques, qu'au niveau des résultats du programme de contrôle. Nos homologues nous ont aussi montré les progrès de ce traitement issu d'une recherche inédite et d'une utilisation intelligente des ressources.

Plus de la moitié du nombre estimé de personnes touchées par la tuberculose dans la partie du Bangladesh couverte par Action Damien ont été dépistées par le programme national de lutte contre la tuberculose. Les raisons de ce succès ? Une collaboration étroite avec le secteur privé, par l'intermédiaire des village doctors. Mais qui sont ces village doctors et que font-ils ? Ce sont des personnes qui ne sont pas nécessairement issues du monde médicale, mais sont formées par Action Damien pour reconnaître la tuberculose. Et une collaboration étroite avec la communauté, grâce aux bénévoles qui s'investissent dans des groupes de soutien aux personnes affectées par la tuberculose, pour sensibiliser la population aux dangers de cette maladie.

Les représentants de la Damien Foundation Nigeria se sont montrés très satisfaits de sa visite au Bangladesh. C'est qu'ils ont appris énormément de leçons, et ont surtout été accueillis chaleureusement par les Bangladais. Nous sommes réellement impressionnés par notre visite. On a appris de nombreuses choses que nous allons pouvoir mettre en place au Nigeria.

Vous voulez réagir ou poser une question à propos de cet article?

Faites-le