Un dépistage actif de la lèpre grâce à une app

Un dépistage actif de la lèpre grâce à une app

Une application mobile appelée "Open Data Kit" facilite aujourd'hui le dépistage des malades de la lèpre et la cartographie des zones endémiques. L'Organisation mondiale de la Santé en recommande l'utilisation.

Stratégie globale
Cette technique peut permettre la mise en place d'une stratégie globale de lutte contre la lèpre. D'une part, le diagnostic précoce est facilité, ce qui peut diminuer les mutilations. D'autre part, de nouvelles mesures peuvent être prises pour arrêter la transmission de la lèpre, comme l'administration d'un traitement préventif ou la surveillance étroite des personnes en contact avec la maladie.
Une formation a été donnée en Inde sur l'utilisation de cette appli par le docteur Epco Hasker, épidémiologiste à l'Institut de médecine tropicale d'Anvers, et par le docteur Nimer Ortuño Gutiérrez, conseiller médical d'Action Damien.

Le fonctionnement de l'application
"Le principe est simple: vous allez chez les patients et vous auscultez les personnes de leur entourage afin d'identifier d'éventuels autres malades, explique le docteur Hasker. Vous entrez ces résultats dans l'application, qui enregistre également les coordonnées géographiques. Ces données sont ensuite placées sur une carte ou dans Google Earth. Ainsi, vous obtenez une image fidèle des endroits qui comptent des groupes de patients. Cela permet de décider si vous devez étendre des mesures comme le dépistage et le traitement préventif".

Dans le futur
C'est comme cela que des données ont été recueillies ces dernières années sur des personnes souffrant de la lèpre aux Comores.
Et quelle est la prochaine étape ? "La cartographie des malades de la leishmaniose et de la lèpre en Inde, répond le docteur Hasker. Et à l'avenir, j'aimerais que nous nous concentrions sur le traitement préventif des personnes en contact avec des malades de la lèpre grâce à la géolocalisation"...

Vous voulez réagir ou poser une question à propos de cet article?

Faites-le