Canonisation

Canonisation

Le 11 octobre 2009, le pape Benoît XVI fait de Damien un saint de l'Église catholique, 120 ans après que Joseph De Veuster de Tremelo a rendu son dernier souffle sur l'île des lépreux de Molokaï. C'est un miracle que la canonisation ait eu lieu. Peu de temps après sa mort en 1889, The Times écrivait que Damien méritait la béatification - sans délai. Mais un saint a besoin de deux miracles. Et le second ... s’est fait attendre.

Un évêque réticent

Damien meurt le 15 avril 1889. Moins d'un mois plus tard, le Times écrit : "Damien mérite la béatification - sans délai". Mais l'évêque d’Honolulu fait des siennes. Il refuse de lancer la procédure. Ce Flamand têtu ne lui avait pas rendu la vie facile, pas question de le béatifier! Lorsque la congrégation des Sacrés-Cœurs de Picpus se manifeste une seconde fois, l'évêque lance une enquête à contrecœur. Une petite enquête. Il ne donne même pas la parole aux lépreux. La procédure n’avance pas.

Départ de Molokaï

En 1924, les Picpuciens essayent à nouveau, mais font aussi chou blanc, même auprès du nouvel évêque d'Honolulu. Quelle solution reste-t-il? Lancer une procédure à partir de la Belgique. Mais il faut que les reliques de Damien reposent en Belgique. Le roi Léopold III pèse de tout son poids et le président américain Roosevelt accepte le rapatriement. Le 27 janvier 1936, le corps de Damien est exhumé à Molokai. Trois cents lépreux observent la scène à distance. Ils chantent un chant funèbre. Tristes et en colère que leur héros leur soit repris

Dernière demeure

Pour Damien, un long voyage commence. D'abord en avion pour Honolulu, puis à bord d’un navire de la marine américaine jusqu’au canal de Panama, enfin sur le navire-école belge Mercator qui arrive à Anvers le dimanche 3 mai 1936. Damien est de retour en Belgique. Des milliers de personnes lui rendent hommage sur les quais et le long des routes. La procession traverse Lierre, Koningshooikt et sa ville natale Tremelo pour rejoindre Louvain, où des milliers de personnes saluent le cercueil à l'église Saint-Pierre. Le 5 mai 1936, Damien est inhumé dans l’intimité à la chapelle Saint-Antoine des Pères des Sacrés-Cœurs à Louvain. En 1961, il gagne sa dernière demeure: une crypte construite spécialement pour lui.

Dans l’attente d'un miracle

Le 31 janvier 1938, le Vatican donne son accord pour entamer la procédure de béatification de Damien. On collecte des témoignages sur lui dans le monde entier. En 1941, l’enquête est terminée, mais Rome exige des recherches supplémentaires. Damien n'était pas un homme facile, il était souvent en désaccord avec l'évêque d'Honolulu. Et les rumeurs sur ses relations avec les femmes retardent la procédure. C’est seulement le 7 juillet 1977 (07.07.77) que le Pape Paul VI déclare Damien "vénérable".

Béatification différée

En 1983, 33.000 lépreux signent une pétition pour canoniser Damien. Le roi Baudouin, Mère Teresa et mille évêques plaident sa cause au Vatican. En vain. Puis en 1987, on annonce que la religieuse française Siplicia a guéri miraculeusement en 1895 grâce à Damien. C’est le miracle ! Le 15 mai 1994, Jean-Paul II veut béatifier Damien à Tremelo mais, victime d’une mauvaise chute dans sa baignoire, il annule le voyage. Un an plus tard, la cérémonie a lieu ... à Koekelberg. Le pape reçoit la main droite de Damien. Il offre la relique à l'évêque d'Honolulu, qui l’enterre le 22 juillet 1995 à la paroisse de Damien à Molokaï. Damien est de retour "chez lui".

Damien enfin saint

La canonisation est proche, mais il faut encore un second miracle. Il a lieu en 2000 : Audrey Toguchi, une Hawaïenne de 79 ans, guérit d’un cancer de façon inexpliquée après avoir prié Damien. Le 18 octobre 2008, le Vatican reconnaît le miracle. La Commission théologique et la Congrégation des Saints donnent aussi leur feu vert. Le dimanche 11 octobre 2009, le Pape Benoît XVI canonise Damien, place Saint-Pierre de Rome. 120 ans après la première demande de procès en béatification initiée par les Picpuciens, Jozef De Veuster, lépreux parmi les lépreux, devient enfin Saint Damien.

Vous voulez réagir ou poser une question à propos de cet article?

Faites-le