Rayan* est sans-abri et a été contaminé par la tuberculose

Rayan* est sans-abri et a été contaminé par la tuberculose

Rayan a eu la tuberculose en 2018. Une maladie qui relève du défi et ce, d’autant plus lorsqu’on est sans-abri, comme le bruxellois Rayan. Guérir de la tuberculose était donc doublement difficile pour lui.

« L’année dernière, en juin, je suis tombé malade. Alors que c’était déjà tellement difficile pour moi. C’était un vrai choc. J’avais soudain beaucoup de fièvre, des quintes de toux, etc. Mais comment se faire soigner quand on n’a rien du tout, et surtout pas d’argent ? », raconte Rayan.

Rayan était de plus en plus faible. Sur quelques mois, il a perdu presque 20 kilos. « Je manquais de sommeil, je réfléchissais sans arrêt où pouvoir dormir. Je cachais ma maladie. C’était très dur psychologiquement. J’étais dans un état proche de la mort… »

Sans-abri et atteint de tuberculose
Comme les autres sans-abris, Rayan courait un plus grand risque s’il ne continuait pas son traitement et donc, s’il ne guérissait pas. Heureusement, les travailleurs sociaux de BELTA ont pu repérer Rayan à temps. Il a été temporairement pris en charge à l’hôpital et a pu recevoir des soins adaptés. Par la suite, il a été suivi par l’équipe de BELTA. Ils s’assuraient de la prise journalière de ses médicaments durant 6 mois.

Action Damien s’est occupé de trouver un endroit où dormir pour Rayan durant toute la durée de son traitement. Par le biais de notre partenariat avec BELTA, nous avons aussi payé la nourriture et les transports pour les trajets vers et depuis l’hôpital.

Et un peu plus tôt cette année, Rayan a pu finir son traitement avec succès !

Découvrez-en plus sur notre projet avec BELTA contre la tuberculose chez les sans-abris à Bruxelles.

*Il s’agit d’un nom d’emprunt

Vous voulez réagir ou poser une question à propos de cet article?

Faites-le