La vie de Raoul Follereau

La vie de Raoul Follereau

Il était journaliste, philosophe, avocat, écrivain... mais, avant tout, le défenseur et le porte-parole de tous les lépreux du vingtième siècle. Le Français Raoul Follereau restera dans nos mémoires comme le grand inspirateur de la "Journée mondiale des lépreux". Découvrez sa vie ici.

1903 | Naissance
Raoul Follereau naît en 1903, dans la ville de Nevers, en France. Il épousera Madeleine Boudou en 1925. Elle lui restera fidèle jusqu’à sa mort.

1935 | Raoul Follereau en porte-parole
Le Français Raoul Follereau est à la fois journaliste, philosophe, avocat et écrivain. Lors d’un voyage en Afrique du Nord, il se retrouve pour la première fois nez à nez avec des lépreux. Pauvres, effrayés, malades... mais aussi exclus de leur communauté. Cette rencontre le marque pour la vie. À tel point qu’il deviendra le porte-parole de tous les malades de la lèpre.

Fondation d’Adzopé
L’une de ses premières actions consiste à récolter des fonds pour la création du village d’Adzopé, en Côte d’Ivoire. C’est l’un des premiers villages où la lèpre n’est plus considérée comme une malédiction.

1954 | Journée Mondiale des Lépreux
Raoul Follereau crée la première Journée Mondiale des Lépreux en 1954. Elle se déroule, depuis, tous les derniers dimanches de janvier. Et dans plus de 150 pays, dont la Belgique bien entendu.

1955 | Eisenhower et Malenkov
Follereau propose aux deux dirigeants les plus puissants du monde – le Président américain Eisenhower et le Premier ministre soviétique Malenkov – de fabriquer chacun un bombardier de moins et d’investir l’argent épargné dans la lutte contre la lèpre. Son initiative reste sans suite mais incite, toutefois, quelques pays à contribuer davantage à la coopération au développement.

1958 | Congrès médical à Tokyo
Grâce à des moyens de communication de pointe, Follereau conscientise le monde entier au sort des lépreux; la lèpre n’est pas une punition divine mais une maladie. Il invite 500 léprologues à se réunir dans le cadre d’un congrès, à Tokyo. Ensemble, ils exigent l’abolition immédiate de toutes les lois discriminatoires à l’égard des malades de la lèpre.

1964 | Création d'Action Damien
La "Journée mondiale des lépreux" mène indirectement à la création d'Action Damien. Différentes associations en Belgique ont commencé par récolter de l’argent pour les malades de la lèpre. Elles participaient également, chaque année, à l’organisation de la "JML". Elles unissent finalement leurs forces en 1964 pour donner naissance à l’association des "Amis du Père Damien", qui changera plus tard son nom en "Fondation Damien", puis en "Action Damien".

1977 | Sa mort
Raoul Follereau décède le 6 décembre 1977, à Paris, suite à une hémorragie interne. Il survit, néanmoins, au travers de la "Journée mondiale des lépreux" et de ses très nombreuses citations sur l’égoïsme et l’altruisme.

Quelques citations
"La seule vérité, c’est de s’aimer".
"Donner sans aimer est une offense".
"Tout travail est noblesse que l’on accroche à une étoile".
"Vivre, c’est aider les autres à vivre".
"La sainteté, c’est la grâce de faire les plus humbles choses sous le signe de l’éternité".

Vous voulez réagir ou poser une question à propos de cet article?

Faites-le