Chine

Chine

Après un retrait progressif en trois ans et en concertation avec notre partenaire en Chine, nous avons définitivement arrêté notre soutien (et fermé notre bureau à Beijing) en septembre 2015.

Nos partenaires des différentes provinces et régions autonomes que nous avons soutenues ont en effet acquis les capacités techniques nécessaires pour mener à bien les activités de lutte contre la tuberculose et la lèpre.

L’état chinois ainsi que les provinces ont également les moyens financiers nécessaires pour exécuter toutes les activités, y compris la lutte contre la tuberculose multirésistante et le contrôle des infections. Toutefois, si le besoin s’en fait sentir, Action Damien reste disponible pour des missions de consultance.

La Chine est un bel exemple de la manière dont Action Damien fonctionne : toujours à la demande et en concertation avec les autorités locales, et dans le but de pouvoir se retirer à terme, lorsque les partenaires locaux auront les moyens techniques et financiers suffisants pour reprendre le travail avec la même qualité de service aux malades.

Le projet en résumé

Durée du projet
1982 - 2015

Nature du projet
Entamé avec la lèpre. Entre 1995 et 2013 : lèpre et tuberculose. Depuis 2013 : tuberculose

Vous voulez réagir ou poser une question à propos de cet article?

Faites-le