Communiqués de presse

Communiqués de presse

Il est essentiel pour nous de montrer la réalité des pays où nous travaillons, ainsi que ce que nous faisons en Belgique. C'est pourquoi nous mettons ici des communiqués de presse à destination des journalistes. Ils sont téléchargeables en format Word.

➤ La session de concertation de la Fédération internationale des organisations anti-lèpre sera clôturée par la Princesse Astrid

Action Damien, membre fondateur de la Fédération internationale des organisations anti-lèpre (ILEP), accueillera différents membres et orateurs pour la 2e concertation annuelle de la fédération, organisée dans notre pays. L’événement se déroulera le mercredi 10 octobre, en présence de Son Altesse Royale la Princesse Astrid, présidente d’honneur d’Action Damien.

La Fédération internationale des organisations anti-lèpre (ILEP), créée en 1966, est une organisation qui chapeaute treize ONG actives dans la lutte contre la lèpre. Les membres opèrent dans 66 pays, où 60 millions de dollars sont investis dans 700 projets. Chaque année, 2,5 millions sont consacrés à la recherche.

L’ILEP applique une stratégie Triple Zéro dans sa lutte contre la lèpre à l’échelon international. L’objectif de cette stratégie est triple : ensemble, nous arrêtons la transmission de la lèpre, nous prévenons les handicaps engendrés par la lèpre et nous luttons contre la stigmatisation de cette maladie liée à la pauvreté. Chaque année, les membres se penchent sur cette stratégie et la problématique allant de pair durant une concertation commune. En 2018, celle-ci aura lieu les 9 et 10 octobre, à Bruxelles.

Le mercredi 10 octobre, la concertation de deux jours sera clôturée en présence de Son Altesse Royale la Princesse Astrid, présidente d’honneur d’Action Damien. Elle assistera aux présentations de clôture et prendra ensuite le temps de s’entretenir avec différents participants, dont le panel de personnes touchées par la lèpre.

PLUS D'INFOS
Line Lismont
gsm 0488 625 645
line.lismont @damiaanctie.be

➤ Ebola en RDC : Action Damien est vigilante

Quelques cas d’Ebola ont été confirmés tout dernièrement en RDC. Même si elle n’a pas pour vocation de lutter contre ce virus, Action Damien reste vigilante et se prépare à une nouvelle épidémie, notamment pour éviter que les services de santé qui luttent contre d’autres maladies soient paralysés.

Action Damien a été confrontée au même problème lors de l’épidémie en Guinée, qui s’est terminée en 2016. Dans sa lutte contre la tuberculose, elle a alors appliqué une stratégie en six points :
• Maintien de toutes les structures de soins qui prennent en charge la tuberculose
• Approvisionnement en matériel de désinfection pour les malades et le personnel soignant
• Renforcement du contrôle des infections pour éviter la transmission d’Ébola
• Conseils au personnel soignant à propos d’Ébola
• Supervision accrue des activités tuberculose
• Renforcement de la participation communautaire.

Grâce aux six mesures mises en œuvre, plus de 2000 personnes souffrant de la tuberculose ont été sauvées à l’époque en Guinée.

Forte de cette expertise, et en insistant sur une étroite coordination de tous les acteurs de santé ainsi que sur un soutien continu aux malades et au personnel soignant,Action Damien est prête à agir en RDC, notamment dans la région de Mbandaka, où elle lutte contre la lèpre et la tuberculose et où un cas d’Ebola a été dépisté.

Vous voulez réagir ou poser une question à propos de cet article?

Faites-le