Laos

Laos

Un soutien ralenti à la tuberculose

Quand le pays a soudain reçu l'appui du Fonds mondial de lutte contre la tuberculose, nous avons ralenti notre aide au programme. Nous continuons d'envoyer régulièrement des spécialistes pour aider à répondre aux questions techniques difficiles: le traitement des personnes souffrant de la tuberculose et du VIH et surtout des malades de la tuberculose résistante aux médicaments.

La lèpre dans les montagnes

Récemment, la lèpre est venue s'ajouter à notre approche. Auparavant, la lutte contre la lèpre était assurée par une organisation amie. Dans les villes, on ne trouve plus de malades mais, dans les montagnes, parmi les minorités de la province de Xieng Khouang, il y en a encore. Heureusement, ils ne sont pas rejetés par leurs proches.
Là-bas, nous voulons intégrer la lutte contre la tuberculose et contre la lèpre. Car, loin de tout, plus on peut faire les choses ensemble, mieux c’est. En collaboration avec l'équipe du programme national, notre spécialiste lèpre rédige aussi un manuel et du matériel de formation sur l'approche de la lèpre pour le personnel de santé. Après des essais dans la province de Xieng Khouang, ils seront utilisés dans tout le pays.

Le projet en résumé

Durée du projet
1994 - 2016

Nature du projet
Entamé avec la tuberculose. Puis : lèpre et tuberculose

Vous voulez réagir ou poser une question à propos de cet article?

Faites-le