La lèpre en bref

La lèpre en bref

On la pense reléguée aux livres d’histoire. On l’imagine incurable. On croit qu’elle ne reviendra plus jamais en Europe. Les idées reçues sur la lèpre ont la vie dure… Vous en doutez ? Et pourtant…

Vrai ou faux ?

Un réel progrès

Petit retour vingt ans en arrière : plus de 800 000 nouveaux cas de lèpre sont recensés chaque année. Aujourd’hui, entre 200 000 et 220 000 personnes nouvellement affectées sont dépistées chaque année, dont 9 % d’enfants. Il s’agit là d’un réel progrès, pourtant, la maladie n’est pas encore éradiquée.

Lorsque la maladie est diagnostiquée précocement, les chances de guérison sont de 99,9 %. Par contre, si elle est dépistée tardivement, le risque de lésions et d’invalidité permanente est bien réel.

L'essentiel

La cause
Le bacille de Hansen

Transmission
Par voie respiratoire, via les micro-gouttelettes expulsées par
la respiration, la toux ou l’éternuement. Quelque 99 % de la population est naturellement immunisée contre la lèpre.

Période d’incubation
En moyenne 5 ans

Symptômes
Plaques roses ou dépigmentées, et insensibles sur la peau

Conséquences de la maladie
• Atteintes neurologiques
• Ulcères et plaies ouvertes à la suite de la perte de sensibilité
• Mains en griffe et pieds tombants
• Paralysie des mains, des pieds et des paupières
• Déformations du visage et des membres
• Cécité

Diagnostic
Un médecin passe un objet sur les taches cutanées. Sont-elles insensibles ? Dans ce cas, le diagnostic de lèpre est pratiquement certain.

Traitment
• Cocktail de médicaments pendant 6 à 12 mois
• Soins des plaies
• Interventions chirurgicales
en cas de main en gri e, pied tombant ou paralysie des paupières
• Kinésithérapie

En savoir plus ?

Curieux(se) d'en savoir plus sur la lèpre ?

Vous voulez réagir ou poser une question à propos de cet article?

Faites-le