Niger : activités d'Action Damien en 2017

Niger : activités d'Action Damien en 2017

o Projet: lutte contre la tuberculose
o Représentant·e : Dr Souleymane Mahamadou Bassirou
o Partenaire local : Ministère de la Santé publique
o Soutien : Programme de lutte contre la tuberculose au niveau central et dans les régions de Tillabéri et Maradi
o Dépenses 2017 : 372 187 €
o Personnel sous contrat local : 11
o Début du projet : 2007

Aide médicale

o Parmi les bénéficiaires du traitement court contre la tuberculose multirésistante, 88 % ont été guéri·e·s.

o Maradi, une des deux régions où Action Damien est active, a atteint un taux de guérison de la tuberculose de 86 %.

o Alors que le budget initial ne le permettait pas, nous avons traité 22 patient·e·s multirésistant·e·s en plus.

o Action Damien Niger a accueilli les professionnel·le·s de santé du Mali, du Nigeria et du Bénin à la suite du déploiement du traitement court dans leurs pays respectifs.

o Action Damien a appuyé le Programme national de lutte contre la tuberculose (PNLT) pour la création d’un guide de prise en charge et de traitement des patient·e·s atteint·e·s de la tuberculose multirésistante.

o La construction d’un troisième centre de prise en charge de la tuberculose résistante a commencé à Zinder (à 900 km de la capitale, Niamey).

Défis

Dans un contexte de réduction budgétaire les défis sont de :

o Maintenir la qualité des soins aux patient·e·s atteint·e·s de la tuberculose et de la tuberculose multirésistante ;
o Maintenir la qualité des activités (supervisions décentralisées et formatives, etc.) ;
o Maintenir un appui concret et de qualité au Programme national de lutte contre la tuberculose ;
o Consolider les acquis des indicateurs ;
o Dépister et traiter davantage des cas de tuberculose ;
o Assurer le transport des échantillons pour le diagnostic de la tuberculose multirésistante.

Action Damien fait la différence au Niger

Action Damien se distingue par :

o Une bonne connaissance du contexte ;
o Une expertise reconnue aux niveaux national et international dans la lutte contre la tuberculose ;
o Une équipe constituée entièrement d’un personnel local ;
o Des actions focalisées sur la résolution pratique des problèmes de santé des personnes touchées par la tuberculose :
* Plus de réactivité ;
* Moins de travail administratif.

En chiffres

o Population couverte : 7 440 566 personnes
o Patient·e·s dépisté·e·s et soigné·e·s : 3043
o Patient·e·s qui ont bénéficié du programme Care after cure : 72
o Patient·e·s multirésistant·e·s qui ont commencé leur traitement en 2017 : 72

Le projet en résumé

Dépenses: 
372 187

Début du projet
2007

Objectif
Lutte contre la tuberculose

Personnes dépistées et soignées en 2017
3 043

Patient·e·s qui ont bénéficié du programme Care after cure
72

Traitements contre la tuberculose multirésistante démarrés en 2017
72

Vous voulez réagir ou poser une question à propos de cet article?

Faites-le